Cohésion d'équipe dans l'hôtellerie-restauration
La rémunération, seul levier de fidélisation des salariés ?
6 mars 2019
Voir toutes les actus

Les dispositifs de formation, essayons d’y voir plus clair !

Photo de salle de formation

Salle de formation

Accompagner vos salariés dans leurs transitions professionnelles n’est pas une mission facile. Aujourd’hui, dans le cadre des entretiens professionnels, vous devez informer vos salariés sur les différents dispositifs de formation existants. Nous clarifions ici ces outils pour vous.

Lorsque vos salariés souhaitent reprendre une formation, ils ne savent généralement pas vraiment par où commencer, et les nombreuses réformes n’arrangent pas les choses. Mal connus, les dispositifs de formation sont souvent flous.  Cet article va tenter de lever le voile sur ceux-ci.

Les salariés du privé disposent d’un Compte Personnel de Formation (CPF). Il recense les droits acquis par un salarié au cours de sa carrière pour bénéficier d’une formation.

Ils cotisent tous les mois pour abonder ce compte, alors autant s’en servir un jour ! Depuis janvier 2019, ce compte n’est plus crédité en heures mais en euros. Pour une activité à temps plein, les comptes sont jusqu’à aujourd’hui alimentés à raison de 360 euros par an. A partir de 2020, ils seront alimentés de 500 euros par an pour une activité à mi-temps ou plus.

Un autre compte existe, le Compte Personnel de Formation Projet de Transition Professionnelle (CPF PTP). Il permet d’obtenir un financement complémentaire en respectant ces conditions : changer de branche, réaliser une formation certifiante et être salarié.

En effet, le premier CPF permet, quant à lui, de financer différents types d’actions  :

• permettant la validation de la VAE
• bilans de compétences
• permis B et poids lourd théorique et pratique
• la formation, d’accompagnement et de conseil dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises

Le CPF concerne un large public puisqu’il est accessible aux demandeurs d’emploi.

Vos salariés n’ont pas encore ouvert leurs compte ? Pas de panique, leurs droits sont bien conservés, ils peuvent l’ouvrir juste ici grâce à leur numéro de sécurité sociale.

capture d'écran de la plateforme du compte personnel d'activité

Pour information, la plateforme qui leur permet d’accéder à leur CPF se nomme CPA : Compte Personnel d’Activité. Cette plateforme regroupe le CPF, le C2P (compte prévention et pénibilité) et le CEC (Compte d’Engagement Citoyen). Le CEC recense les activités bénévoles et permet d’acquérir des heures et maintenant des euros sur le CPF ! Votre salarié coach une équipe de foot à ses heures perdues, c’est le moment d’en profiter ! Il suffit de déclarer ces heures à la Caisse des dépôts et consignations.

La formation va même plus loin, elle se digitalise à partir d’octobre 2019, une application mobile va être lancer ! Elle  permettra de vérifier depuis votre smartphone où vous en êtes sur votre compte ! N’hésitez pas à en parler à vos salariés.

Vous êtes gérante ou gérant d’entreprises et vous avez des questions sur la formation professionnelle, n’hésitez-plus ! Reso Services vous aide à tout comprendre !

mm
Maëva
Un master 2 en Ressources Humaines et Santé au Travail en poche, Maëva vous accompagne sur vos problématiques en ressources et conditions de travail les yeux fermés !

Comments are closed.